Retraitée active et….béta testeuse du premier vélo H2

Passionnée par l’innovation technologique et investie dans une démarche écoresponsable, Maite a entendu parler de Pragma Industries il y a quelques années dans la presse locale.

Rapidement, elle a voulu en savoir plus. Après avoir effectué des recherches sur l’entreprise et ses produits, elle s’est présentée spontanément et a pu s’entretenir avec Pierre Forté, le PDG de Pragma. De cet échange fructueux germa l’idée d’une coopération atypique.

Maite ayant déjà une pratique quotidienne du vélo et fait le choix de ne plus circuler en voiture, Pierre Forté lui proposa de devenir la beta testeuse officielle du premier prototype de vélo Alpha lancé par Pragma en 2017.

Elle poursuit aujourd’hui en utilisant quotidiennement le vélo hydrogène depuis février 2018.

« Je fais mes devoirs tous les soirs » indique Maité. En effet, en tant que béta testeuse, elle note kilomètres parcourus et autres données qui serviront ensuite à l’équipe Maintenance comme à celle de la Recherche et du Développement.

Ses retours sont précieux car ils permettent à Pragma Mobility de prendre en compte régulièrement et sur la durée l’expérience d’une utilisatrice aguerrie.

Une utilisation quotidienne par tous les temps

Depuis 3 ans, Maité utilise tous les jours et par tous les temps son vélo à hydrogène sur Biarritz et ses alentours. Ni la neige, ni la pluie, ni la chaleur ne lui font peur. Le vélo Alpha demeure fiable dans tous ces cas de figure.

Retraitée active, elle l’utilise pour aller au jardin qu’elle entretient et dans les différentes activités associatives qu’elle mène.

Munie de sacoches pour transporter ses courses et le paillage pour son jardin par exemple, elle est complètement autonome. Le vélo H2 lui assure une véritable liberté dans sa mobilité.

Les côtes de Biarritz ne lui font plus peur.

Le vélo Alpha lui permet d’appréhender les côtes en toute sérénité. Autrefois, avec un vélo classique, Maité regroupait ses déplacements. Aujourd’hui, elle ne se bride plus. L’assistance et la stabilité de l’Alpha lui permettent d’appréhender des côtes comme celle de la promenade des sources à Anglet sans difficulté et en toute confiance.

En effet, le démarrage est immédiat après un quart de tour de pédale. La vitesse est constante, sans à coup. L’assistance permet de monter à 25 km/h. Et puis, comme elle l’indique, en cas de besoin, il est possible de freiner rapidement.

Une utilisation et un rechargement facile

Selon Maité, il n’y a pas de difficulté pour apprendre à manier le vélo à hydrogène. Il faut juste s’habituer à jongler entre les 3 modes d’assistance et les vitesses.

Tous les 10 jours environ, Maité vient recharger son vélo. Le rechargement se fait rapidement en moins d’une minute.  C’est aussi l’occasion d’échanger avec l’équipe et de vérifier le bon fonctionnement du vélo.  Au fil du temps, elle est devenue un membre à part entière de l’entreprise et a pu poser toutes les questions qu’elle se posait sur le vélo et sa pile à hydrogène.

Partage et échanges autour de l’Alpha

Maité raconte également que les passants l’arrêtent souvent pour la questionner sur son vélo.  Les reportages autour du G7 et l’utilisation des vélos H2 par les journalistes accrédités ont permis de le rendre facilement identifiable. En effet, la mobilité douce couplée à une technologie innovante intéresse de plus en plus le grand public.

Elle montre son fonctionnement et le prête parfois à des personnalités comme à la ministre des Transports Elisabeth Borne venue sur le territoire. Mais pas seulement…

Sportive, Maité participe aussi à des marches caritatives comme la Biarrose. Elle a ainsi eu l’idée de prêter son vélo H2 pour le ravitaillement et la logistique dans le cadre de cette course. Cela a permis de faciliter la montée de la fameuse côte des Basques aux bénévoles !

Maité est aujourd’hui beaucoup plus qu’une simple béta testeuse.

Elle parle du vélo Alpha lors de ses rencontres qu’elles soient personnelles ou professionnelles.

Investie et impliquée, elle est véritablement devenue l’ambassadrice localement du vélo H2.